Le VLOG (V-idéo BLOG) n’est pas un crime dans le monde de la vidéo.

Il est possible de croiser des VLOGs qui n’ont rien à envier à certaines réalisations vidéos professionnelles. D’ailleurs qui a dit que le VLOG était forcément amateur, peu qualitatif et dépourvu de sens artistique ? Avant de vous lancer dans cette aventure, nous vous encourageons vivement à dévorer les VLOGs de Casey Neistat ou encore John Olson. Deux styles de VLOGs totalement différents, le premier reste en apparence simple d’un point de vu technique et artistique mais prend soin d’intégrer beaucoup de fond et de storytelling, alors que le deuxième se concentre davantage sur l’artistique et la créativité. Même si vous n’appréciez aucun de ces deux exemples, leur méthode de travail reste très intéressante à observer. En effet Casey et John produisent des VLOG d’une dizaine de minutes quasi quotidiennement. Le VLOG est un art et ils en sont de parfaits exemples.

Techniquement parlant, si vous débutez et que vous avez peu de moyens, le matériel qu’utilisent ces deux VLOGers sera hors budget pour vous mais pas de panique, il existe d’autres solutions bien plus économiques et qui offrent une qualité d’image très bonne également.

Julien Fabro - La recette pour faire un VLOG

Lorsque vous VLOGez gardez toujours en tête que vos priorités doivent être les suivantes :

  1. Le storytelling
    L’histoire que vous racontez est-elle pertinente ? Apporte-t-elle une valeur ajoutée à votre vidéo ?
  2. La qualité du son
    Si vous parlez à votre audience, la qualité de votre prise de son doit être irréprochable !
  3. La qualité de l’image
    Moins importante que le son, l’image est-elle suffisamment qualitative pour accrocher encore plus l’attention du spectateur ?

Le premier point dépend uniquement de vous, de votre personnalité et de votre créativité. Nous allons donc nous concentrer ici sur les points 2 et 3 : le son et l’image.

Etape 1

Le son

Un son médiocre fera fuir votre audience potentielle.

Oui, nous allons commencer par le son et non pas l’image. Comme précisé plus haut, cet élément est crucial lorsque vous décidez de VLOGer en vous adressant à votre audience. Ainsi votre setup doit être composé d’un micro adapté et de qualité convenable. De plus, qui dit micro dit nécessité de pouvoir le brancher soit directement sur le boîtier, soit sur un enregistreur externe, mais oublions tout de suite cette deuxième option trop complexe pour un simple besoin de VLOG. Il nous reste donc la seule option du micro qui se branche sur le boîtier et celui-ci doit donc proposer une entrée Jack 3,5.

Cet article sera bientôt complété.

Etape 2

L'image

Des belles images donneront envie à votre audience de revenir vous voir.

Côté image, résumons ce qu’il vous faut :

  • Un boîtier peu encombrant, léger et simple d’utilisation
  • Un écran réversible pour pouvoir vous filmer face caméra
  • Un objectif grand angle pour toutes les prises de vue en face caméra
  • Idéalement un deuxième objectif équivalent 50mm pour apporter un côté plus artistique à vos VLOGs

Cet article sera bientôt complété.

Etape 3

Les accessoires

VLOGer doit être simple, rapide et efficace. Quelques accessoires sont là pour ça.

Comme nous venons de le voir plus haut, le choix du boîtier est important mais ne constitue pas une fin en lui-même. Pour réussir vos VLOGs il vous faut l’accessoiriser. Les éléments les plus importants que vous devez toujours avoir sur vous lorsque vous VLOGez en extérieur sont les suivants : un micro, un petit trépied ou gorillapod, un petit sac photo et éventuellement un stabilisateur de caméra si vous bougez beaucoup et souhaitez partager également de belles images dynamiques des lieux que vous visitez.

Cette article sera bientôt complété.

Cas particulier

VLOGer au smartphone

Rien de plus simple et rapide, mais il ne faut pas faire n'importe quoi non plus.

Pour VLOGer au smartphone, il vous faut bien évidemment un smartphone proposant une caméra principale de qualité mais n’oubliez pas de vérifier également les performances de la caméra Selfie que vous allez beaucoup utiliser pour vous adresser à votre audience. Les accessoires les plus importants à envisager rester les mêmes que pour le VLOG avec une caméra : un micro et éventuellement un stabilisateur. La différence par rapport aux setups précédents est le budget à prévoir qui est bien plus bas.

Cette article sera bientôt complété.